My "Little Venture Ltd"!

487500-358693084216088-697123353-n.jpgMy Little Venture crée des motifs papiers peint et tissu pour les tout petits!

Ca vient de sortir et c'est à retrouver sur Facebook!

A & A

Notre interview de My Little Venture!

Comment définirais-tu ton univers?

Mon univers est complètement imaginaire. Il s’inspire en même temps de mes souvenirs d’enfance, de ce qui m’a marqué et ce que j’aimais lorsque petite fille. Autant dire qu’il est plein de contes de fées, de couleurs, de voyages et de rêves. Je suis très petite Madeleine de Proust! 

 J’aime les couleurs douces, les formes généreuses, rondes et rassurantes, mais j’aime particulièrement les détails et ce qui est réaliste. C’est surement pour cette raison que je peins des oiseaux, des objets, des animaux etc...  Bien sûr, j’aime l’abstrait et les choses incontrôlées, mais pour My Little Venture, je tiens à être très fidèle à la petite moi; je prends la peine de me souvenir ce qui m’aurait fait vibrer et plu à l’époque et le mélange avec mes techniques créatives et mes mediums préférés.

D’ailleurs, je raconte sur mon site internet, qui va ouvrir ses portes le 22 Janvier, l’histoire de chacun de mes motifs. C’est important, car cela fait partie de mon univers; un endroit, une lumière, une saison, des sensations, les gens que j’aime autour, tous ces éléments sont à la source de ce qui m’inspire vraiment et je veux les raconter. Mon petit personnage de mon logo, par exemple, est habillé d’une cape, d’un chapeau et de bottines. Il est à la fois un petit poucet mélangé avec un peu du chat botté et s’en va d’un pas décidé vers l’aventure, tout comme Peter Pan.  Il n’a pas de visage car il est vous et moi. Il est tout le monde à la fois, à chacun de se glisser dans ce petit costume et se replonger dans le monde d’antan. Cela arrive lorsque l’on a un enfant, on retrouve alors irrémédiablement ce monde de l’enfance. C’est un peu le retour de l’âge tendre; on s’émerveille, on veille sur ce petit bout et sur sa petite bulle. Les premières références visuelles de couleurs et de graphismes passent entre autre par la décoration qui les entoure. Je souhaite que tous mes motifs, réalisés à partir de mes propres dessins, soient présents dans la maison comme un décor partagé entre adultes et tout petits. L’idée de faire rêver et d’accompagner au quotidien me plait beaucoup

Qu'est-ce qui t'a décidée à te lancer?

Je travaille à Londres depuis 2008. Après avoir été diplômée, je suis partie, un peu à l’aventure, même si ce n’était pas si loin, pour venir ici, en Angleterre, ou je vis toujours d’ailleurs. J’ai fait des études d’architecture d’intérieur et design avec ensuite une formation dans le textile à Paris à l’école Françoise Conte. J’ai adoré cette nouvelle vie dès le début, à la fois difficile à cause de la barrière de la langue, mais aussi complètement grisante car tout est nouveau; on découvre une autre culture. Londres est définitivement une capitale créative à mes yeux, ici les gens sont très tolérants et ouverts d’esprit je trouve!  J’ai travaillé dur, d’abord comme vendeuse pendant une année environ dans une boutique qui vend des vêtements pour bébé et enfants, la célèbre marque Bonpoint. Ensuite j’ai passé trois ans comme responsable de vente et projets pour une entreprise anglaise qui fait de magnifiques papiers peints très haut de gamme.  Ces papiers peints sont fait en Chine ou je suis allée pour visiter les ateliers. C’était merveilleux, tout est peint sur de la soie, entre autres, à la main. C’est complètement fou; c’est du sur-mesure avec des pièces véritablement uniques.  Ca a été une expérience faite de voyages donc, de rencontres avec des gens de pleines de nationalités différentes et cela a été extrêmement enrichissant pour moi, petite Française un peu timide et discrète.  Aussi, sur un plan plus business, ce job m’a donné l’occasion de murir dans mes souhaits professionnels et d’acquérir une solide expérience sur ce plan là.

Alors cet été je me suis enfin décidée à me consacrer pleinement à mon propre projet pour lancer ma propre marque avec mes propres créations. C’est grâce à ces jobs que je me suis rendu compte que c’était possible si je le voulais vraiment. Je pense que les temps étant difficiles, on a encore moins le choix  professionnellement et on subi beaucoup plus de pressions diverses. Il est très important de faire ce que l’on aime et essayer au moins est une chose. Pour différentes raisons aussi professionnelles que personnelles, j’ai vraiment senti que c’était le moment de tenter ma chance. Je suis très instinctive et trouve que tout vient assez naturellement jusqu’ici, même si la boutique en ligne est seulement sur le point d’ouvrir, il y a des mois de travail, de recherche de fournisseurs, de créations, de créer le site web etc… J’ai un soutient fabuleux de mon fiancé qui est franco-anglais et qui me conseil et m’encourage énormément. Il était chanteur d’opéra avant et s’est reconverti dans la finance en 2007, alors il a cette ouverture d’esprit et cette sensibilité artistique qui fait font de lui un très précieux partenaire!

Quels sont les objectifs pour ta marque?

Je souhaite vraiment véhiculer un concept de jolis dessins qui sont ensuite appliqués sur des produits que j’ai moi-même imaginés: coussins, tissus vendu au mètre, stickers et aussi papier peint.

Chaque collection représente de longues heures de travail en amont de la production murement réfléchi. Je donne beaucoup de moi-même pour que mes clients aient vraiment l’impression de se faire raconter une histoire plus que de faire du shopping en ligne.

Un point essentiel de My Little Venture, c’est le « Made in Europe ». C’est très important et explique aussi les prix. Je travaille avec des gens basés en Angleterre pour le tissus, en Suède pour les stickers pour vous donner des exemples. Je voulais les meilleures qualités, mais surtout c’est moi qui a démarché tout le monde et qui suit de très près chacune des étapes.

Ma marque est toute petite car elle est authentique avec son charme et ses petits travers. Certains des produits ne sont pas disponibles tout de suite mais sont en court de préparation.  Je voudrais vraiment ne pas trop presser les choses, si ca veut dire mal les faire, et prendre mon temps pour comprendre mes clients qui sont autant de jeunes parents que des grands parents ou des décorateurs qui auront envie de proposer mon univers à leurs clients. Donc tout se fait sur mon site dans les prochains mois à venir vraiment. C’est très excitant et j’espère avoir assez de succès pour avancer sereinement!

Qu'est-ce qui ravive la flamme continuellement chez toi?

Je dirais sans hésitation les touts petits et ma sensibilité.

J’ai arrêté de me dire si je devais aimer ci ou ca…maintenant je prends le temps d’écouter à l’intérieur de moi-même et je sais tout de suite ce que j’aime ou pas sans me forcer. Quand j’étais étudiante en art je ne savais pas trop. J’avais tendance à penser qu’il y avait de bons et de mauvais gouts, de fausses et mauvaises réponses… alors aujourd’hui avoir cette liberté de m’entendre et suivre mon instinct cela me permet d’être très inspirée dans ce que je fais. Aussi, je n’ai pas encore d’enfants, et la plupart de mes amis commencent à en avoir. Je suis devenue marraine il y a deux ans et cela a marqué un véritable tournant dans ma vie. J’ai voulu partager mon univers de ballons de couleur, de petites fées et de flamants roses et de cerfs-volants encore plus ! Ca me stimule de voir ces petits miracles d’enfants chez les autres, ce sont des petits moteurs qui vous rappellent aux vrais choses de la vie !

Eclaire-nous sur tes prochaines créations...

Mon site marche par thème. C’est important pour moi car c’est dans ce sens que je crée, fait produire et pense ma marque. Il y a pour l’instant les Flamants Roses, les Montgolfières et les Pandas. Maintenant, j’ai envie de plus de fleurs, j’ai adoré dessiner mes premiers Liberty; c’était comme magique. Un jour j’ai pris mon crayon et j’ai dessiné mes petites fleurs comme ca pour essayer… j’en ai quelques-unes qui sortiront au printemps si tout va bien!

Après j’ai aussi très envie de petits motifs plus garçons, des locomotives, des voitures. En parallèle, je dois me concentrer sur les motifs que j’ai déjà et voir les produits qui plaisent et se vendent: des serviettes de bain à capuche, des sacs de linge et plus de coussins! Toujours avec la technique d’impression numérique. Ca rend les budgets plus serrés, c’est plus challenging pour se lancer mais le résultat est vraiment génial et vaut la peine! On a toute la pâte de l’artiste grâce à cette technologie et pas besoin de parler de production à échelle industrielle, on a accès à de petites quantités.

Un dernier mot en exclu pour nos Ptites Z'allumettes...

Je suis très heureuse d’avoir pu écrire ces quelques lignes sur mon projet vraiment. J’ai découvert un peu par hasard un poste My Little Venture, nouvelles marques, sur votre Blog et n’y croyais pas, j’étais tellement touchée…! Vous savez, quand on commence et qu’on y met beaucoup de sa personne, il y a plus de doutes que de certitudes alors entendre parler de My Little Venture, ca rend les choses encore plus vraies!  Merci pour m’avoir permit et permettre de figurer sur ce vraiment chouette Blog! J’espère qu’à partir du 22 Janvier tous ceux qui découvriront le site internet l’aimeront.  Merci A & A 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

☆ NOUVEAU SITE Les Ptites Z'allumettes EN LIGNE!☆
Hop hop hop retrouvez-nous dès à présent sur notre site officiel !


http://www.lesptiteszallumettes.com/